Baseline Accueil

Libérer
Le meilleur

Bandeau Accueil

Un déjeuner ou un dîner à l’Abbaye sans y séjourner ? C’est possible !  Mais pensez à réserver pour cela la veille. A bientôt.
L'Abbaye
en vidéo

Nos actualités

Une soirée palabre avec Georges Lefeuvre

Publiée le 22/01/2019

Pour mieux comprendre la genèse du terrorisme

2019_01_22 après palabre

Trois siècles

Non seulement le terrorisme islamique n’a pas installé ses bases n’importe où, mais en plus il ne date pas d’hier. Voici en substance les leçons revenues de la pédagogie savamment distillée par Georges Lefeuvre ce samedi soir 19 janvier à l’Abbaye. Un homme passionnant que celui-là, tour à tour attaché culturel en Afghanistan puis au Pakistan et toujours chercheur à l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) et qui, pour le public de l’Abbaye, a raconté trois siècles d’une conflictualité régionale, sorte de laboratoire des guerres par procuration auxquelles se sont constamment livrées les grandes puissances. 

La ligne "Durand"

A en croire Georges Lefeuvre, depuis tout ce temps, tout se comprend à partir de la limite ambiguë, finalement reconnue tardivement comme frontière au sens du droit international, entre l'Afghanistan et le Pakistan et que les diplomates nomment la ligne “Durand”.

Des tentatives infructueuses

Autour, au cœur des montagnes, le fief des Pachtounes, un peuple écartelé entre plusieurs Etats et pour lequel les thèses rigoristes, puis terroristes du wahhabisme ont pu ressembler, un temps, à une solution. C’était sans compter sur l’intervention américaine post attentat du 11 septembre, une manœuvre qui a achevé la déstabilisation de l’Afghanistan et rendu cet Orient encore un peu plus compliqué...

la ligne “Durand”

 
x