Baseline l'histoire de l'Abbaye

L'HISTOIRE DE L'ABBAYE
Sur les traces d'un ancien monastère

Tete XXeme s

histoire-9

XXème siècle : amplification

En 1930, c'est l'Annexe qui ouvre ses portes. Entre temps, l'école s'est retirée de l'Abbaye, lois de laïcisation obligent. Les religieuses abandonnent l'habit dès le début du XXème siècle. Pendant la Première Guerre mondiale, les chambres, spartiates, de l'Abbaye réconfortent des soldats de l'armée belge alliée en convalescence. Des hommes qui retrouvent suffisamment de vigueur pour tracasser au plus haut point la responsable de la communauté d'alors, gardienne comme il se doit de l'excellence morale.

Et l'Abbaye développe progressivement ses propositions, à destination d'abord d'un pieux public féru de retraites spirituelles. Dans un deuxième temps, vers la fin des années 1990, se met en place, sous l'impulsion de la communauté des sœurs installée à l'Abbaye, une programmation culturelle et spirituelle ambitieuse. En parallèle, l'établissement ouvre la possibilité des séjours aux groupes. Pour ce faire, un vaste programme de rafraichissement architectural et décoratif débute en 1980 pour s'achever dans les années 2000 par la construction d'une grande salle de réunion et de conférences.

Le TGV a frôlé entre temps les remparts de Saint-Malo. L'Abbaye en profite. Ses équipes entendent désormais entamer un nouveau cycle de rénovation. Faire et se refaire, telle est, au fond, la morale de cette histoire inachevée.