2018 01 Colloque Inter-Religions

Dieu est-il sexiste ?

Du vendredi 26 au dimanche 28 janvier 2018

Femmes, hommes, religions
  • 1\Dialogue inter-religieux / Œucuménisme
  • 3\Foi/Bible/Écritures/Théologie
  • 5\Enjeux de société
CONFÉRENCES-DEBATS
Un week-end entièrement construit par et pour le dialogue interreligieux

/ Des témoins, des experts, des théologiens issus des principales traditions spirituelles
/ La participation active des jeunes du mouvement interconvictionnel Coexister
/ En partenariat avec Les Amis de la Vie, Le Monde des Religions et l'Institut des Hautes Etudes du Monde Religieux

// Vendredi 26 janvier
/ 19h15 : Ouverture du Shabbat et buffet
/ 21h00 : Prière musulmane commentée

// Samedi 27 janvier
/ 09h00 : Introduction générale
Laurent GRZYBOWSKI, journaliste à La Vie, animateur du colloque
/ 09h30 : Conférence d'ouverture
Virginie LAROUSSE, rédactrice en chef du Monde des Religions
/ 10h00 - 12h15 : Dialogue des pensées et des Écritures
Commentaires croisés à partir de textes du judaïsme :
Yann BOISSIERE, rabbin, et Thibaut TEKLA, mouvement interconvictionnel des jeunes Coexister
Commentaires croisés à partir des textes du christianisme :
Eléonore LEVEILLÉ-BELUTAUD, pasteure de l'Église Protestante Unie, Claude PLETTNER, auteure de « L'autre christianisme » et Sarah DISMARQUES, Coexister
/ 12h30 : Déjeuner
/ 14h00 - 15h00 :
Commentaires croisés à partir des textes de l'islam : Nora AZIZI, aumônière hospitalière de Nantes, et Tsilla DARMON, Coexister
/ 15h30 - 18h30 :
Ateliers thématiques
avec la participation d'acteurs locaux des trois religions, Céline BÉRAUD, sociologue, Marianne DURANO, rubrique féministe de la revue Limite, Joan CHARRAS-SANCHO, théologienne protestante, des responsables scouts, l'association FHEDLES (Femmes et Hommes Égalité, Droits et Libertés).
2 ateliers au choix d'une durée d'1h15 chacun :
-    Femmes et hommes : quelle place dans les synagogues ? dans les églises ? dans les mosquées ?
-    Femmes, religions : quelle place dans les médias ?
-    Femme imam, rabbin, pasteur
-    Quels féminismes aujourd'hui ?
-    Éduquer au respect femmes-hommes (expérience du scoutisme)
-    Aller vers l'égalité des femmes et des hommes dans les églises et dans la société
/ 19h00 : Dîner
/ 20h30 : Veillée des talents animée par Coexister avec la collaboration de tous.

// Dimanche 28 janvier
/ 08h45 : Célébration eucharistique à dimension œcuménique
/ 09h45 : Temps spirituel interreligieux
/ 10h15 :  Pause
/ 10h30 - 12h15 : « Egalité femmes-hommes : les religions doivent-elles se réformer ?»
Table ronde avec
-    Attika TRABELSI, co-présidente de l'association féministe Lallab,
-    Yann BOISSIERE, rabbin
-    Eugénie BASTIÉ, journaliste au Figaro, rédactrice en chef politique à la revue Limite
-    Anne SOUPA, cofondatrice du Comité de la Jupe
/ 12h30 : Conclusions et perspectives
/ 13h00 : Déjeuner
/ 14h00 : Fin du colloque

Dieu est-il sexiste ? La question peut surprendre, mais il faut bien reconnaître que féminisme et religion n'ont jamais fait bon ménage. L'idée d'une responsabilité particulière des religions dans le « malheur des femmes » est très répandue dans l'opinion publique. Hiérarchie entre les sexes, méfiance envers les femmes, interdits multiples, pratiques discriminatoires, misogynie ordinaire, absence de lieux de pouvoir au sein des institutions sont autant d'éléments qui semblent confirmer cette vision critique.

Les années 1970 ont vu fleurir des attaques très sévères à l'égard de l'héritage judéo-chrétien, en lien avec les débats sur la contraception ou l'IVG. Avec les années 1990-2000, la question des contraintes imposées aux femmes par une injonction religieuse a resurgi, notamment autour du port du foulard islamique. Pourtant, depuis une vingtaine d'années, les femmes sont de plus en plus nombreuses à exercer des responsabilités institutionnelles et à vouloir faire bouger les lignes dans les églises, les mosquées ou les synagogues. Elles refusent d'être considérées comme des croyantes de seconde zone et défendent une vision inclusive, aussi bien dans les lieux de culte que dans la société. Le chantier est immense.

Les religions représentent-elles un obstacle à l'égalité femmes/hommes ? Comment promouvoir une réelle égalité sans tomber dans une interminable « guerre des sexes » ? Nos liturgies sont-elles des lieux d'exclusion ou d'inclusion ? Comment les Ecritures peuvent-elles éclairer le débat actuel ? Faut-il continuer à parler de Dieu (ou du divin) au masculin ? Les mouvements féministes sont-ils les mieux placés pour faire avancer la cause des femmes ? La notion de « complémentarité des sexes » est-elle compatible avec celle de l'égalité ?

Programme complet dans l'onglet "Le format"

Téléchargez le dépliant

Laurent GRZYBOWSKI, coordinateur de la manifestation
Paroissien de Saint-Léon à Paris, depuis longtemps engagé dans le dialogue inter-religieux, Laurent Grzybowski est journaliste à l'hebdomadaire La Vie. Il est aussi musicien et sillonne depuis plus de vingt ans les routes de France et d'Europe pour chanter la paix et la fraternité : 40 000 km par an, soit le tour de la terre chaque année !

Virginie LAROUSSE, assistante à l'animation de ce colloque
Diplômée de l'École du Louvre et de l'université Paris 4-Sorbonne, elle est aujourd'hui rédactrice en chef du magazine Le Monde des Religions.

Yann BOISSIERE, le théologien de confession juive
Rabbin au MJLF (Mouvement Juif Libéral de France), il donne aussi des cours au Centre Communautaire de Paris

Eléonore LEVEILLE-BELUTAUD, la théologienne de confession chrétienne
Pasteure de l'Église Protestante Unie - Rance Émeraude.

Nora AZIZI, la théologienne de confession musulmane
Aumônier au centre hospitalier de Nantes.

Attika TRABELSI, témoin invité de la table ronde
Co-présidente de l'association féministe Lallab

Eugénie BASTIE, témoin invité de la table ronde
Journaliste au Figaro, rédactrice en chef de la revue Limite

Claude PLETTNER, témoin invité de la table ronde
Auteure de « L'autre christianisme »

L'association COEXISTER, partenaire de la manifestation
Coexister, le mouvement interreligieux des jeunes, est une association loi 1901 et une entreprise sociale, qui, par le biais du dialogue, de la solidarité, de la sensibilisation, de la formation et de la vie commune promeut la coexistence active au service du vivre-ensemble.
www.coesxister.fr

Céline BÉRAUD, animatrice d'atelier
sociologue, directrice d'études à l'EHESS,
Parmis ses thèmes de recherche : Questions de genre et de sexualité dans le catholicisme

Marianne DURANO, animatrice d'atelier
Professeur de philosophie et chroniqueuse à la Rubrique féministe de la revue Limite

Joan CHARRAS-SANCHO,animatrice d'atelier
Théologienne protestante, coauteure de "L'accueil radical : ressources pour une Eglise inclusive"

L'association FHEDLES (Femmes et Hommes Égalité, Droits et Libertés)

et d'autres intervenants locaux pour les ateliers...

Partenaires de la manifestation :

- Coexister
Coexister, le mouvement interconvictionnel des jeunes, est une association loi 1901, qui, par le biais du dialogue, de la solidarité, de la sensibilisation, de la formation et de la vie commune promeut la coexistence active au service du vivre-ensemble.
- L'association des Amis de la Vie
Les Amis de la Vie rassemblent les lecteurs de l'hebdomadaire du même nom.
- Le Monde des Religions
Bimestriel qui, par une approche laïque du fait religieux, propose un décryptage distancié de la religion et de la spiritualité à travers des dossiers thématiques, des grandes enquêtes, des analyses, des reportages, des débats contradictoires, des entretiens avec les meilleurs spécialistes.
- l'Institut des Hautes Etudes du Monde Religieux
L'Institut des Hautes Études du Monde Religieux (IHEMR) a pour objet de former les décideurs français sur les religions et la laïcité. Créé en 2013, il assure cette mission d'intérêt général sous l'égide de l'État et des représentants des Cultes; il est apolitique et aconfessionnel.
Chaque année, la session nationale « Religions, laïcité et enjeux contemporains » rassemble élus, directeurs d'entreprises, DRH & directeurs de la diversité, cadres de la fonction publique, syndicalistes, responsables associatifs, journalistes...  Selon le modèle pédagogique de l'IHEDN, elle forme ses auditeurs avec les meilleurs experts en alternant apports théoriques et terrains, voyages d'étude et travaux en comités.

Le colloque s'adresse à tout public désireux de mieux connaître les grands monothéismes et leurs rapports à la société actuelle.

Toutes les générations sont les bienvenues. La richesse des échanges en est renforcée.

- Plusieurs générations et plusieurs traditions réunies le temps d'un week-end.

- Des échanges en grand groupe et en ateliers, des temps d'intériorité.

- Ambiance conviviale et fraternelle.

- Réfléchir à une question qui dépasse tous les clivages.

- Interroger les religions sur la place qu'elles accordent aux femmes.

- Découvrir les rites comme les paroles de nos frères chrétiens, juifs et musulmans.

- Se faire des amis de toutes convictions, religieuses ou non.

Prévoir un crayon et un carnet de notes, votre instrument de musique.

Pension complète, hébergement confortable en chambre individuelle ou partagée selon vos souhaits, lits faits, linge de toilette fourni. En chambre collective, apporter son duvet et son linge de toilette.
En raison de travaux dans la maison, certaines chambres ne seront pas accessibles. Par conséquent, nous avons réservé des chambres à l'extérieur (à la Maison-Mère des sœurs de Créhen et chez l'habitant). Pour l'attribution des chambres, merci de nous indiquer au moment de l'inscription si vous venez en voiture ou en train, si vous accepteriez de partager votre chambre. 

Les régimes alimentaires sont pris en compte sur prescription médicale ou pour des raisons culturelles, à condition de nous en informer au moment de la réservation.

Pour l'organisation de votre voyage :

- Train : la gare la plus proche est à St Malo (30 km).
- Bus :
Vendredi 26 janvier : Gare de St-Malo -> St Jacut : 18h05
(transport en commun « Tibus », ligne 14, direction St-Cast, arrêt à St Jacut-Eglise)
Dimanche 28 janvier : St Jacut -> St Malo : 15h30 (autocar commandé par l'Abbaye, participation : 5 €, pour le train de 16h39)
- Covoiturage : par notre module de covoiturage
Les conducteurs sont invités à proposer leur voyage sur cette page.

Prix :

Animation (Attention, on ne peut pas s'inscrire à une seule conférence, mais seulement à une partie ou l'ensemble du colloque)
Pour un individuel : 45 € le week-end complet ; 30 € le samedi ; 16 € le dimanche.
Pour un duo : 80 € le week-end complet ; 55 € le samedi ; 29 € le dimanche.
Moins de 30 ans et ressources réduites : 10 € le week-end complet.

Hébergement :
Pension complète journalière (draps et linge de toilette inclus) : 47,60 € / jour
Chambre collective pour jeunes (draps et linge de toilette non inclus) : à partir de 20 € / jour

Repas seuls (sans hébergement) :
Déjeuner : 17,50 € - Dîner : 12 € - Moins de 30 ans : 8 €

Est-ce que je peux arriver tard le soir ?
L'accueil ferme à 21h30. S'il vous est impossible d'arriver avant, il faut en informer au préalable l'Abbaye et nous ferons en sorte de permettre votre arrivée dans les meilleures conditions. L'arrivée n'est en revanche plus possible après 22h.

Suis-je obligé de rester dormir et manger à l'Abbaye ?
Non, vous pouvez parfaitement ne participer qu'aux rencontres du colloque ou être hébergé à l'Abbaye sans forcément y partager tous les repas.

Quel est le montant de l'acompte que je dois verser ?
Le montant des frais dits d'animation.

Dois-je vous payer le solde avant d'arriver ?
Ce n'est pas la peine. Le règlement se fait habituellement à l'arrivée.

Puis-je régler mon séjour en chèques vacances ?
Oui, et même l'acompte.

J'arrive à la gare de St Malo, comment venir à l'Abbaye ?
Voir ici notre accessibilité ici

Viendrez-vous me chercher à la gare ?
Non, l'Abbaye vous propose une aide au covoiturage (voir ici).

Je ne peux pas venir. Est-ce que vous remboursez l'acompte ?
Dans la plupart des cas, oui. Voir nos conditions générales de vente.

Disposez-vous de chambres adaptées aux personnes en situation de handicap ?
Oui. Demande à formuler au moment de votre réservation.

PRÉ-RÉSERVATION EN LIGNE

140,20 €

le week-end complet
en chambre individuelle

Moins de 30 ans

50 €

le week-end complet
en chambre collective

 

3-Demande d'inscription
PRÉ-RÉSERVATION PAR COURRIER

/ consulter nos tarifs

Oui

/ paiement en ligne