Baseline Accueil

Libérer
Le meilleur

Bandeau Accueil

Séjourner à l’Abbaye en été ? Contactez nous. Des disponibilités de dernière minute peuvent être proposées.

L'Abbaye
en vidéo

Nos actualités

Il fallait tenter !

Publiée le 28/12/2018

Et ne pas persévérer !

2018 12 28 plan de table

Comment expliquer un mystérieux message apparu tout récemment sur le Livre d'or de l'établissement ? 

PL 22

En l’an de grâce 2018, à Noël, une petite équipe de vaillants gaulois a maintenu ses positions à la table 17 en résistant aux attaques lancées par l’état-major sous le nom de code “PL 22” (pour “placement libre 22 décembre”) visant à redéployer les convives vers différentes tables.” 
Les cobayes de la table 17, salle Glycine, font ainsi, plaisamment, référence à une expérimentation menée tambour battant il y a quelques jours à l’Abbaye. Plusieurs hôtes décriront, et avec raison, un “vrai bazar”. 

La méthode du  plan de table

De quoi s’agit-il ? Pour bien comprendre, il faut savoir que l’Abbaye organise les temps de repas depuis toujours selon la méthode dite du plan de table. En gros, chacun.e est placé.e à table dès son arrivée dans l’établissement. 

“Halte-là !”, ont dit quelques-un.e.s, relevant au passage que cet usage regardait vraiment vers la France d’avant.
Les questionnaires de satisfaction s’en sont faits maintes fois l’écho : en gros, “vous prétendez faire se rencontrer des gens et, de fait, vous les empêchez par l’imposition d’un strict plan de table”. Et puisque l’Abbaye prend au sérieux les commentaires venus desdits questionnaires de satisfaction, il a fallu se poser la question : et si nous faisions autrement ? Et si nous tentions de supprimer purement et simplement le plan de table en laissant chacun.e prendre place là où il, elle, le souhaite ? En même temps, on ferait certainement des économies de temps et de personnel... 

Un vrai bazar

Aussitôt dit, aussitôt fait et nous voici au funeste 22 décembre. Car, et c'est le moins que l'on puisse dire, en dépit de la bonne volonté de chacun.e, l’expérience ne fut pas couronnée de succès, au point de diviser les familles, séparer les groupes d’amis, épuiser les nerfs... Bref, “vrai bazar” et  beaucoup de temps de travail gâché à tenter de rattraper le mauvais coup. 

Enseignements

L’incident nous enseigne, tout de même, un certain nombre de choses : 
* L’Abbaye réfléchit à tout ce que ses hôtes proposent dans les questionnaires de satisfaction au terme de leur séjour, 
* L’Abbaye n’a pas peur d’expérimenter, 
* L’Abbaye sait tirer les leçons de ses échecs, 
* L’Abbaye dispose d’un personnel capable de se mobiliser dans l’urgence, 
* L’Abbaye accueille des hôtes bienveillants et sans rancune, les mêmes qui concluent ainsi leur paragraphe du Livre d’or : “Tous les membres de la table 17 tiennent à remercier chaleureusement et collectivement la communauté de l’Abbaye pour ce merveilleux et cordial accueil, pour cette belle semaine de Noël et de ressourcement.” 

A l'avenir, un affichage en salle à manger rappellera aux hôtes la possibilité de demander à changer régulièrement de table. Le personnel en salle à manger veillera alors à inscrire cette demande dans le... plan de table !

Yohann ABIVEN

 
x